Aller au contenu principal

Chemin de Saint-Martin dans les Hautes-Alpes

-A +A
Document(s): 

Saint Martin (316-397) né en Pannonie (actuelle Hongrie) est mort à Candes et enterré à Tours. Avant d'évangéliser la Gaule, il fut officier dans l'armée romaine. La postérité a retenu son geste de partage: le don de la moitié de son manteau à un pauvre transi de froid. 

Suivre les traces de Saint Martin dans les Hautes Alpes, c'est, à travers l'histoire et l'histoire de l'art, découvrir un département, ses paysages et sa culture. 

La chapelle de Saint-Martin fait partie de cet itinéraire.