Site classé des Demoiselles Coiffées

Site incontournable sur la route qui mène au Sauze-du-Lac, depuis Savine-le-Lac, "Les Demoiselles Coiffées", curiosité géologiques calcaires qui se dressent vers le ciel.

L’apparition des Demoiselles Coiffées ou « cheminées de fées » est due à l’érosion des dépôts glaciaires sous l’action commune des eaux de ruissellement, du vent et de la neige (dit phénomène « météorique »). Lorsqu’un gros bloc rocheux (transporté jusqu’ici par les glaciers de l’époque du Quaternaire) fait obstacle à la pluie et à la neige, l’érosion des terres à la périphérie du bloc rocheux va permettre de dégager progressivement une colonne de terre « coiffée » d’une pierre.

Ces piliers de terre et de pierres se solidifient progressivement grâce à un phénomène de capillarité. En effet, lorsque l’eau s’écoule au pied d’une Demoiselle Coiffée, on trouve une zone où la terre est plus sèche, plus poreuse. Aussi comme pour une éponge, l’eau à tendance à remonter doucement à l’intérieur de la « colonne ». Lorsqu’elle s’évapore, l’eau abandonne de nombreux sels minéraux qui vont permettre de cimenter ces « piliers » fait de terres, de cailloux et de sable. Sur l’ensemble du Savinois Serre-Ponçon, on peut voir de gros blocs posés dans les champs, dans les bois. Il s’agit souvent des blocs semblables aux Demoiselles Coiffées du Sauze mais qui sont en attente de devenir un jour de fameuses « Cheminées de Fées ».