Chapelle Saint-Martin

Site religieux récemment restauré datant de 618.

En 618, on dit que Saint Palude, Evêque d’Embrun, consacra l’Eglise de Functio et la dédia à Saint Martin de Tours - Extrait de l’histoire des Hautes-Alpes.

Jusqu’au XVII siècle, le Sauze fit partie de la paroisse de Pontis ; alors on érigea en paroisse une chapelle qui y existait depuis, longtemps sous le vocable de Saint Martin-de-Tours

En 1742, il y avait dans cette paroisse, la chapelle de Sainte Marie-Madeleine.

En 1783, une autre chapelle dédiée à Sainte Luce avait été récemment fondée. (L’église du village) - Extrait du tableau historique du département des Hautes-Alpes

Il y avait une chapelle consacrée à Saint-Martin, l’apôtre de la Gaule, à l’Est du village du Sauze. Elle était très ancienne et était déjà signalée en 1 500. Elle était en ruine, il n’en restait que quelques pans de murs, jusqu’à sa réfection en 2004.

La Commune du Sauze-du-lac et la Fondation du Patrimoine ont lancé une souscription publique afin de recueillir des fonds en faveur du réaménagement du cimetière autour des ruines de la Chapelle de Saint-Martin : Création d’un oratoire, d’une croix en bois et d’un mur d’enceinte en pierre de taille.

Le 11 novembre 2004, l’aménagement du site de la Chapelle Saint-Martin était inauguré en présence de Monseigneur Di-Falco, Evêque de Gap.

Lors de la cérémonie, la cloche de la Ribière, sauvée des eaux à la mise en service du barrage, a pu carillonner.

 

Selon la légende de la chapelle saint Martin, on disait autrefois aux enfants, et encore de nos jours  que sous les pierres de la chapelle se trouverait un trésor. «  La bague d’un évêque. » nombreux ont cherché, mais en vain. Ce n’est qu’une légende ! Par contre pendant les travaux, nous avons retrouvé à l’entrée de la chapelle, sous une pierre un petit trésor : la clef de la porte de la chapelle st Martin. Cette clef a été remise symboliquement à Monseigneur Di Falco évêque de gap pour que le site reste ce qu’il était autrefois un lieu de mémoire, de recueillement, et de prières.